Chauffer un bateau, comment ça marche?

Quand on réfléchit à un système de chauffage, naturellement, on pense à un poêle à bois ou à des plinthes électriques qui diffusent de la chaleur. À la rigueur, on se dit que la voiture a elle aussi besoin de se faire réchauffer et que ses habitants, eux, gèleraient sur place si la voiture avançait « à froid ». Pourtant, comme les marins n’utilisent leur embarcation que lors des saisons dites « chaudes », du moins jamais lorsque les lacs sont gelés, on se dit que le chauffage pour les bateaux n’existe pas! Pourtant, c’est bien le cas et nous vous le démontrerons dans les prochaines minutes.

Si vous êtes un marin et que la vie en mer vous fait claquer des dents, soyez rassurés : votre calvaire pourrait tirer à sa fin.

Plusieurs manufacturiers dans le domaine

On pourrait vous balancer plusieurs entreprises à la figure qui oeuvrent notamment dans le domaine du chauffage pour bateau. On parle entre autres de Webasto, de Mave B.V., de Chromalox, de Veco, de Blakes Lavac Taylors, de Kabola et de quelques autres joueurs.

Les types de chauffage

Tout comme le chauffage résidentiel, il existe plusieurs alternatives différentes lorsqu’on envisage de faire grimper la température de son embarcation.

Le chauffage aéotherme : En gros, on fait passer de l’air à travers un radiateur pour que celui-ci se diffuse dans la pièce. Comme à la maison, ils sont commandés par un thermostat, ce qui fait que le ventilateur qui pousse l’air ne démarre que si la température tombe sous un point de chute précis.

Chauffage au fioul : Il est aussi possible de rajouter une petite chaudière au fioul dans le navire. En fait, ce système chauffe le liquide de refroidissement de votre moteur et le fait circuler au sein des tuyaux de votre bateau, ce qui fait comme si le bateau était toujours en fonctionnement (sans consommer autant de carburant, vous l’aurez deviné).

Chauffage au pétrole : Vous pouvez également utiliser un brûleur à pétrole pour vous chauffer. Le problème, c’est que ce genre de brûleur ferait davantage de bruits que les autres alternatives présentées ci-haut.

Le chauffage aérotherme, au final, semble être celui qui présente le niveau de confort le plus intéressant : il ne prend pas 30 minutes à réchauffer l’habitacle comme le gasoil.

Chauffage bateau

Voici un exemple de chauffage au pétrole de type Wallace.

Discuter avec des experts

Selon l’utilisation que vous souhaiterez faire de votre bateau ou de votre voilier, il se peut que vous ayez besoin d’un équipement complètement différent de celui de votre voisin! Certains mentionnent, par exemple, que le voilier présente des besoins très différents que son confrère. Le chauffage au diesel fonctionnant à l’air pulsé serait alors très intéressant pour lui car il est rapide, il assèche l’air du bateau et il ne consomme pas trop de carburant. Le désavantage de ce système réside dans la sensibilité relative d’une pièce d’électronique sophistiquée; si jamais elle brise, même les spécialistes locaux ne pourront rien faire pour la réparer.

La morale de cette histoire, c’est qu’il ne faut jamais négliger le chauffage, même sur la mer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *